Différences entre la chaudière à condensation et la basse température

C’est le moment pour vous de choisir une nouvelle chaudière et vous hésitez encore pour quel type opter ? Entre une chaudière à condensation ou une chaudière à basse température, il n’est pas toujours évident de faire facilement le bon choix. Vous devez identifier celle qui va satisfaire le plus à vos besoins.
Certes que par rapport à un système de chauffage classique, ces deux types présentent pleines d’avantages dont la performance particulièrement améliorée et l’économie d’énergie remarquable. Mais ils présentent aussi pleins de différences.

Chaudière basse température

La chaudière basse température est un type d’appareil connu pour sa haute performance. En plus d’assurer le chauffage de votre appartement, elle peut chauffer l’eau du réseau pour fournir de l’eau chaude sanitaire. Cette chaudière fonctionne en limitant la température utilisée lors de la procédure du chauffage, les fumées sont donc rejetées à plus basse température et ainsi un meilleur rendement est assuré.

Lorsqu’on le compare à une chaudière classique, il s’avère que ce type de chaudière consomme jusqu’à 30% moins. Cela-veut dire que votre facture peut atteindre 10 à 15% d’économies. Cette diminution de consommation par rapport à une chaudière ancienne est expliquée par le principe de fonctionnement d’une chaudière basse température. La température utilisée, qui est bien moins élevée que d’habitude, nécessite bien moins de combustible pour fonctionner. Bien que dite « basse température », cette chaudière permet certainement d’atteindre le même confort que les autres générations d’appareils. De ce fait, elle garantit un confort optimal tout en baissant la facture énergétique.

Du gaz ou du fioul peuvent être utilisé pour ce type de chaudière, comme la chaudière à condensation.

En outre, ce type de chaudière peut être raccordé à tous types de radiateurs qui existent déjà. Cependant, il faut que les radiateurs soient adaptés, c’est-à-dire qu’ils soient à basse température eux-aussi.

Son entretien se fait d’une manière annuelle, et un ramonage est nécessaire deux fois par an.

VALIDEZ VOTRE ÉLIGIBILITÉ à LA POMPE À CHALEUR à 1€*

La chaudière à condensation

Les chaudières à condensation sont en train de devenir la norme de nos jours. En réalité, une chaudière à condensation est tout comme la chaudière basse température, mais avec une caractéristique technique supplémentaire. D’ailleurs, ces chaudières sont connues pour étant les chaudières à gaz les plus performants et les moins polluants. Ceci s’explique par leur mécanisme de fonctionnement.

VALIDEZ VOTRE ÉLIGIBILITÉ à LA POMPE À CHALEUR à 1€*

Comme indiqué par son nom, la chaudière à condensation comprime la vapeur d’eau des fumées produites lors du processus de chauffe. Cette technique la permet de tirer l’énergie jusqu’alors délaissé, puisqu’elle récupère les calories présentes dans cette vapeur. Ainsi, on obtient une puissance de chauffe identique à celle d’une chaudière classique mais sans aucune consommation additionnelle et tout en limitant la procédure de combustion. En fait, ce type de chaudière peut atteindre un rendement allant jusqu’à 105%, tout en faisant des économies d’énergie allant jusqu’à 30%, s’il est couplé avec une bonne régulation. A cet égard, vous bénéficiez d’un système de chauffage optimal ainsi que d’une production d’eau chaude sanitaire.

Bien évidemment, en comparant les prix, vous allez trouver que ce type de chaudière gaz à condensation ou chaudière fioul à condensation est plus cher que d’autres modèles. Toutefois, cette chaudière est éligible à différentes aides financières. Donc ce modèle est plus rentable et plus respectueux de l’environnement, vu qu’il n’utilise pas d’énergies fossiles et qu’il aide à réduire les émissions de gaz.

Concernant son entretien, il suffit de faire un entretien annuel, rien de très demandant.