COMMENT ENTRETENIR SA POMPE À CHALEUR ?

 

Après la pose de votre pompe à chaleur par un professionnel qualifié, il faut veiller à l’entretenir afin de garantir son bon fonctionnement et d’éviter d’avoir des surprises sur votre facture d’énergie.

Découvrez dans notre article comment entretenir une pompe à chaleur et combien cela peut vous coûter.

 

 

 

 

Vérifier le fluide frigorigène

L’entretien de votre pompe à chaleur diffère selon le modèle, la marque mais aussi l’âge de votre installation. Pour avoir une idée sur ce qu’il faut vérifier, vous pouvez lire et suivre les recommandations “constructeur” listées sur la notice de votre pompe à chaleur. Mais il faut être vigilant, car les entretiens ne se limitent pas aux recommandations du fabricant. Il existe un texte de loi qui oblige les particuliers à faire appel à un professionnel pour entretenir leurs pompes à chaleur au moins une fois par an.
Quel est alors le première chose qu’il faut vérifier sur votre pompe à chaleur ?
La chose la plus importante par lequel il faut commencer, c’est la vérification du fluide frigorigène. Ce fluide fait le lien entre les deux blocs intérieurs et extérieurs de la maison. Le plus souvent, il faut intervenir dès que le fluide frigorigène est inférieur à deux kilogrammes (l’équivalent d‘environ 12Kw).
Ce seuil de 2 Kg est un signal d’alerte. Vous devez, dès ce seuil atteint, contacter votre technicien afin qu’il procède aux vérifications nécessaires afin de se prévenir contre les fuites et garantir les bonnes performances de votre pompe à chaleur.

Demandez dès à présent votre devis gratuit pour entretenir votre pompe à chaleur

Quelques points essentiels à vérifier

D’autres points sont à vérifier pour optimiser le fonctionnement de votre pompe à chaleur. Il faut donc procéder comme suit :
Vérifier l’étanchéité de l’appareil et des circuits est un point essentiel qui permet de prolonger sa longévité.
· Contrôler le serrage des raccordements électriques de l’unité intérieure,
· S’assurer du bon fonctionnement du ventilateur dans l’unité extérieure,
· Nettoyer l’échangeur de chaleur (évaporateur) de l’unité extérieure,
· Contrôler le serrage des raccordements électriques de l’unité extérieure,
· Vérifier si la pompe à chaleur émet des bruits,
· Contrôler le fonctionnement de l’installation.

Confiez votre entretien à un professionnel

Comme vous pouvez le constater rien qu’à l’évocation des manipulations à réaliser, l’ensemble des travaux d’entretiens de votre pompe à chaleur nécessitent l’intervention d’un professionnel qualifié. Afin de vous prémunir contre toute mauvaise surprise, et de vous assurez sur la tranquillité, l’idéal est de souscrire à un entretien annuel avec votre installateur.

Demandez dès à présent votre contrat d’entretien