De plus en plus de foyers sont à la recherche d’un dispositif plus performant pour réduire leurs factures de chauffage. Des équipements innovants existent qui respectent les concepts d’éco-responsabilité et d’économie d’énergie. Ces solutions de chauffage écologique réduisent ainsi l’exploitation des énergies fossiles et les émissions de gaz à effet de serre.

Qu’entend-on par chauffage écologique ?

Le chauffage est l'un des postes les plus gourmands en énergie pour les ménages. La recherche d’une solution économique s’avère donc cruciale pour minimiser les dépenses. Mais sans sacrifier les ambitions écologiques pour 2 raisons complémentaires. Premièrement, un chauffage écologique préserve les ressources naturelles. Il s'inscrit parfaitement dans les actions concrètes pour la transition énergétique. Deuxièmement, un logement chauffé avec un système écologique a une plus grande valeur marchande. Cette caractéristique est notamment attestée par le diagnostic de performance énergétique.

Techniquement, les chauffages écologiques utilisent une technologie avancée permettant de réaliser des économies d’énergie tout en préservant notre environnement. Plusieurs modèles sont disponibles sur le marché répondant à 3 critères majeurs.

  • Réduction de la consommation en énergie
  • Utilisation d’une énergie renouvelable
  • Limitation significative des émissions de gaz à effet de serre

Les pompes à chaleur et certaines chaudières répondent aux critères d'un chauffage écologique. Ces équipements optimisent ainsi les performances énergétiques et le confort thermique d’une habitation de façon éco-responsable.

PAC air-eau pour remplacer votre ancienne chaudière

Très appréciée pour ses avantages économiques et pratiques, la pompe à chaleur air-eau récupère l’énergie disponible dans l’air pour la restituer dans votre foyer via les installations déjà en place. Les PAC air-eau réchauffent l’eau du circuit de chauffage domestique ou utilisent le plancher réversible pour rafraîchir votre intérieur. Cet équipement a besoin d’électricité pour fonctionner, beaucoup moins cependant qu’un chauffage électrique classique. Très efficace, la pompe à chaleur air-eau est plus chère à l'achat mais elle génère jusqu'à 70% d'économies d'énergie. Faisant partie des systèmes de chauffage écologique, l'État subventionne fortement sa pose en remplacement d'une chaudière traditionnelle au fioul par exemple.

Quels sont les avantages d’une PAC air-eau ?

  • Modularité. Choisir une pompe à chaleur air-eau, c’est opter pour un équipement complet qui assure à la fois le réchauffement de la maison et son rafraîchissement. Certains modèles de PAC air-eau gèrent également la production d’eau chaude sanitaire.
  • Efficacité. Les PAC air-eau atteignent des coefficients de performance énergétique (COP) élevés ce qui les positionnent dans les chauffages les plus écologiques. Plus la COP est élevée, moins l'équipement a besoin d'énergie pour produire de la chaleur.
  • Simplicité. Remplacer une chaudière par une pompe à chaleur air-eau est très simple. La PAC air-eau est mise en place et raccordée aux structures de chauffage. Les équipements existants sont donc conservés : tuyauterie, radiateurs...
  • Éco-responsabilité. Plus économe et ne consommant pas d'énergie fossile, une pompe à chaleur réduit fortement les émissions de CO2 en comparaison d'un chauffage au gaz ou d'une chaudière au fioul.

Pompe à chaleur air-air pour un confort 4 saisons pièce par pièce

Comme une PAC air-eau, la pompe à chaleur air-air utilise les calories contenues dans l’air. La différence principale est qu'une PAC air-air peut aussi bien chauffer un logement qu'être utilisée pour la climatisation. En hiver comme en été, votre confort est assuré. Ce dispositif thermodynamique a plusieurs avantages.

  • Réduire les dépenses énergétiques en adaptant le besoin en chauffage ou en climatisation. Vous maîtrisez au degré près la température dans chaque pièce de l’habitation équipée d'une unité intérieure.
  • Facilité d’utilisation
  • Pas de gros travaux pour la mise en place d'une pompe à chaleur air-air
  • Usage tout au long de l’année avec un modèle réversible qui climatise les pièces en été et les réchauffe en hiver
  • Assainissement de l'air intérieur grâce aux filtres qui agissent sur les polluants et les impuretés

Côté prix, la PAC air-air est  le modèle de pompe à chaleur le moins cher sur le marché. Vous pouvez néanmoins subventionner son installation grâce aux aides de l'État.

La chaudière à granulés de bois : pour un rendement optimal

Comme la chaudière classique, une chaudière à granulés de bois sert à alimenter le système de chauffage d’un logement. Les combustibles sont des granulés de bois également appelés pellets. Ils sont stockés dans un silo avant d’être brulés ou intégrés manuellement. L’énergie engendrée par la combustion réchauffe ensuite l’eau distribuée dans la tuyauterie jusqu’aux équipements de chauffage. Cette eau chaude peut d’ailleurs servir d’eau chaude sanitaire ce qui représente encore plus d’économies. Pour ce faire, vous devrez relier la chaudière à un ballon de stockage.

3 modèles de chaudière à granulés de bois existent. La chaudière à vis sans fin est directement alimentée en combustible par un tube incliné. La chaudière à aspiration est reliée à un silo qui aspire les combustibles vers le brûleur. Enfin, la chaudière à condensation est la plus performante et la plus économique. Elle permet en effet de récupérer les calories des fumées produites pour garantir un meilleur rendement.

Pourquoi choisir une chaudière à pellets ?

La chaudière à granulés de bois atteint un rendement de 90% bien supérieur à celui d’une chaudière classique. Vous faites aussi jusqu'à 30% économies d'énergie. Les pellets sont de fabrication écoresponsable puisque ce sont des déchets de bois (sciure, copeaux) compactés. Vous pouvez acheter des sacs en gros ou opter pour une livraison annuelle afin de réduire les dépenses. L’installation d'une chaudière à granulés de bois est, comme tout chauffage écologique, encouragée par les pouvoirs publics via des aides financières.